La chorale liturgique

La lettre du Chef

Mes bien chers choristes !

 

J’ai été très silencieux pendant toute cette période de confinement … Mais c’est normal, je suis un taiseux !

 

Vous l’aurez compris, il n’est ni possible ni souhaitable que nous reprenions notre activité avant la rentrée de septembre. Pour cette période, outre une messe « de rentrée » dans notre secteur, j’ai envisagé avec Anne un déplacement de la chorale à Salon de Vergt le 13 ou le 20 septembre. Anne y réfléchit de son côté avec son secteur pastoral, et nous verrons si cela est compatible avec les exigences sanitaires du moment.

 

Je vous ai parlé il y a quelques temps de ma retraite de chef de chœur. Malheureusement, Cédric nous a quittés, mais Michel, après discussion, accepte de m’épauler dans ma tâche. En principe, il sera en retraite à la fin de l’année 2021 et pourra s’engager un peu plus pour la chorale. De plus il souhaite faire une formation de chef de chœur afin de me remplacer occasionnellement.

 

Voici comment les choses vont se présenter à la rentrée prochaine. Michel va prendre la « Présidence » de notre chœur, et voici ce que seront ses tâches :

 

  1. Etablir le programme de la saison, en lien avec le Curé : quelles célébrations la chorale animera-t-elle ?

  2. Etablir le calendrier des répétitions

  3. Etablir le programme des chants pour chaque messe

  4. Tenir à jour le fichier des choristes et la liste de distribution des mails

  5. Envoyer les informations à chacun

  6. Gérer le stock de partitions pour les étourdis et les non-informatisés

 

Et voici ce qui m’incombera :

 

  1. Mettre à jour sur le site du secteur pastoral toutes les informations de la chorale, sur les instructions de Michel

  2. Rédiger et mettre en ligne de nouvelles partitions, sur les suggestions de Michel entre autres

  3. Diriger le chœur en partage avec Michel et lui laisser la main le plus possible chaque fois qu’il le souhaitera et le pourra.

 

Clairement, cela représente beaucoup plus de travail pour Michel que pour moi, mais c’est un peu le sens de ma démarche de pré-retraite !!!

 

D’ici à ce que tout ceci puisse se mettre en route, je vous souhaite à tous une bonne fin progressive de confinement, et un bel été.

 

 

Bien amicalement,

Gilles

Coutras, le 29 avril 2020